Voir tous les vidéos

Jerry Marcoss, le roi du Kawitry (Biographie)

Jerry Rakotondramiarana, connu sous le nom d’artiste Jerry Marcoss, est un chanteur et compositeur de kawitry, mangaliba et salegy. Il est né à Antalaha à Madagascar en 1980. Jerry Marcoss est célèbre pour avoir popularisé à l’échelle nationale le kawitry, genre musical de la côté nord-est populaire chez les Betsimisarakas. Il est surnommé le Roi du kawitry par la presse. On peut dire qu’il est issu d’une famille d’artiste car ses sœurs sont aussi dans le show business comme Fara John’s et Simonda deux icones de la musique tropical.

Depuis qu’il a commencé sa carrière en 2001, Jerry Marcoss a réalisé cinq albums et se produit régulièrement dans tout Madagascar et aussi en Europe. C’est un artiste dynamique qui se démarque par des paroles positives dans ses chansons, qui sont d’ailleurs plus universellement compréhensibles que beaucoup de ses pairs qui chantent en betsimisaraka, le dialecte du nord de la côte est. En 2006, il gagne le prix de l’artiste le plus chaud de l’année (Artiste mafana de l’année)1. Par ailleurs, il a reçu plusieurs prix, a été distingué dans des compétitions musicales annuelles organisées par Radio France International et collabore fréquemment avec d’autres artistes malgaches populaires.

En 2011, Jerry Marcoss enregistre une chanson pour apporter son soutien à Andry Rajoelina, alors président de la Haute Autorité de Transition (en) après une arrivée au pouvoir non constitutionnelle à la suite de la crise politique de 2009. La chanson est diffusée dans un nombre important d’événements officiels pour attirer la foule.

En 2012, Jerry Marcoss participe à une campagne initiée par le département d’État des États-Unis à Madagascar afin de promouvoir la conservation et l’écotourisme dans le parc national de Ranomafana, pour encourager le tourisme intérieur. Il tourne un clip dans le parc.

Il est aussi considéré comme un « sorcier des élections » . Tous les candidats aux éléctions présidentiels qui ont eu recours à ses talents sont tous élus.

Agnaty fo

Gelah Top
16 janvier 2023

Confession

Tence Mena
24 février 2022

Zah mbola tsisy

Elidiot
11 octobre 2021

Toa azy

Tovo J'Hay
2 septembre 2021